SERIES

3 séries à re-découvrir en musique

Le voilà enfin, mon premier article “Série” sur ce blog. J’ai beaucoup tardé pour faire cet article étant donné que je n’ai pas commencé énormément de nouvelles séries.

Quoi qu’il en soit, le mois de  juin rime avec fête de la musique et, à cette occasion, j’ai envie de te parler de quelques programmes dans lesquels les mélodies ont une place prépondérante. Je vous propose donc de découvrir ou de redécouvrir 3 séries à propos de la musique.

The Get Down

Tu as forcément entendu parler de The Get Down, surtout si tu ne jures plus que par Netflix. Tu sais ? Cette série qui retrace les débuts du hip hop dans un Bronx qui vibre encore au rythme du disco. On y retrouve une bande d’adolescents un peu pommés qui s’expriment à l’aide de leurs mots, leurs pas de danse et leurs tags zébrant les métros de New-York, tout cela sur fond de trafic de drogue et de magouilles politiques.

Je dois avouer que l’ambiance kung-fu sous-jacente de la série m’a donné du mal au début mais j’ai très vite apprécié son style rétro et ses bandes sons incroyables sur lesquelles je danse encore. D’autre part, The Get Down aborde des thèmes tels que l’addiction, la marginalité ou la corruption. Ce côté engagé m’a poussée à m’accrocher jusqu’au dernier épisode.

Serie sur la musique.

Nodame Cantabile

Chiaki est un pianiste et un violoniste d’exception rêvant de devenir chef d’orchestre. Seulement, un traumatisme lié aux avions l’empêche de poursuivre sa formation hors du Japon. C’est dans un conservatoire qu’il va faire la rencontre de Megumi, une pianiste excentrique au style musical étrange. Elle va vite susciter l’intérêt de Chiaki, tant et si bien que ce dernier va alors décider de monter son propre orchestre au sein du conservatoire.

J’ai longtemps nourri une réelle passion pour les dramas (séries asiatiques). Ils manient un humour qui leur est propre et se permettent pas mal de fantaisies pour notre plus grand bonheur. Nodame n’échappe pas à cette règle.

Ce drama a le mérite de m’avoir introduite à la musique classique. J’entends par là que, pour la première fois, j’ai trouvé cet art accessible. Je me suis également rendue compte que la compréhension d’une œuvre musicale exigeait la connaissance de son auteur, au même titre que les livres que j’étudiais en cours.

Serie sur la musique classique.

Nana

Deux jeunes filles se rencontrent dans le train qui les conduit à Tokyo. La première, enjouée et immature, va rejoindre son petit-ami dans la capitale tandis que l’autre, une rockeuse au caractère bien trempé, a l’intention de poursuivre sa carrière dans la musique.Toutes deux ont le même âge et toutes deux s’appellent Nana. La force du hasard va les amener à se recroiser dans la capitale et à emménager ensemble. Elles vont par la suite construire une solide amitié.

Nana est sans aucun doute l’un de mes shôjo préférés. Notamment parce que les personnages y sont très bien travaillés. Si leur univers semble parfois irréel – un peu conte de fée moderne – leurs relations ainsi que leurs réactions face aux aléas de la vie sont tout à fait réalistes et nous offrent des scènes tout à fait poignantes. Eh oui j’ai versé ma petite larme plus d’une fois…

La cerise sur le gâteau est bien entendu la musique. J’ai eu le plaisir de découvrir la fougue d’Anna Tsuchiya et la voix magnifique d’Olivia Lufkin, doubleuses des chanteuses phares de l’animé.

Anime sur la musique.

Petit bonus pour ceux qui sont arrivés jusqu’ici…

Baby Driver

Alors non, ce n’est pas une série, mais je ne pouvais décemment pas parler musique sans évoquer ce film.

Baby est un surdoué du volant servant de chauffeur pour des braquages de banques. Son astuce pour être le meilleur: rouler au rythme de sa propre playlist. Seulement, la rencontre avec la fille de ses rêves va le pousser à revenir dans le droit chemin.

Un film palpitant, un rythme endiablé et des scènes d’une beauté ! La musique est essentielle pour le personnage et donc pour le film. C’est ce que j’ai vraiment apprécié, la playlist de Baby est omniprésente tout du long. J’ai vraiment eu l’impression d’entendre le monde à travers lequel évolue Baby et c’était juste époustouflant.

Film en musique, Baby Driver.

Maintenant que tu connais ma petite sélection spéciale « Fête de la Musique », si tu as des séries à me conseiller, n’hésite pas. Je suis toujours ravie de remplir ma liste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu aimes mon blog ? Partage le avec tes potes !