Ma routine lessive plus économique

Tu as déjà eu la peau qui démange après la douche ? Ouais c’est horrible… Moi aussi j’ai la peau assez capricieuse, elle boude quand je l’asperge de calcaire et elle adore quand j’utilise des produits qui la respectent.

Sachant cela, il m’a semblé logique de revoir l’entretien de mon linge. Parce que oui, on n’y pense pas comme ça, mais il y a pas mal de composés au potentiel allergène présents dans les lessives classiques.

Alors si toi aussi tu cherches des éléments plus respectueux de ta peau et de l’environnement ou si tu veux tout simplement une alternative plus économique pour tes lessives, tu es au bon endroit.


Affiche pinterest de sept astuces économiques pour la lessive

Mes indispensables

Les noix de lavage (my partners in crime)

Les noix de lavages contiennent naturellement de la saponine, un agent lavant qui se libère au contact de l’eau chaude. Pas besoin de mesure, 5 ou 6 noix – sur un bon kilo – suffisent pour une lessive, en plus tu peux les réutiliser pour 3 lessives en moyenne. Voilà plus d’un an que j’ai acheté mon premier sac et je suis loin de l’avoir fini. Autant dire que si tu es à la recherche d’une solution écologique et économique, les noix sont ce qu’il te faut.
Alors bien sûr  il ne faut pas t’attendre à un linge qui sent bon le chimique. A vrai dire tu trouveras peut-être l’odeur un peu étrange mais pas de panique, ça s’en ira et j’ai mes petites astuces si vraiment  c’est insupportable.

Les cristaux de soude

Les cristaux de soude – ou carbonate de sodium – sont un puissant nettoyant. On peut en utiliser pour détacher les vêtements mais aussi comme détergent pour certaines surfaces. Ils constituent une solution plus économique mais également plus respectueuse à  condition de respecter les doses conseillées par le fabricant.
Je n’utilise qu’une cuillère à soupe par lessive, ce qui est largement suffisant puisque j’associe les cristaux à  mes fameuses noix.

Photo de noix de lavage.
Mes petites noix avant la lessive.

Le percarbonate de soude

Le percarbonate de soude est issu du mélange entre le carbonate de sodium et le peroxyde d’hydrogène. Mais ça on s’en fiche un peu. Ce qu’il faut retenir c’est que c’est l’allié idéal pour laver du blanc. Je n’en ai utilisé  que très peu (en même temps, je porte très peu de blanc…) mais j’ai été impressionnée par le résultat. Le blanc est vraiment plus éclatant qu’avec les cristaux de soude seuls. Bref, c’est une valeur sûre.

Le vinaigre blanc

Le premier élément de cette liste à avoir intégré ma routine. J’avais besoin de remplacer mon adoucissant par quelque chose de moins chimique et surtout de beaucoup moins cher ! Le vinaigre d’alcool est le candidat idéal, non seulement il débarrassera ton linge du calcaire mais il entretiendra également ta machine à laver. Road House… (j’ai pensé à Family Guy en me relisant alors je me suis permis une petite référence qui n’a absolument rien à voir)

Les « petits plus » qui font toute la différence

Le bicarbonate

Inutile de le présenter, tu en as forcément quelque part dans ta cuisine. Si ce n’est pas le cas, je me demande un peu ce que tu attends. C’est simple, le bicarbonate résoudra presque tous tes problèmes. Les effluves de tes chaussures, la mauvaise haleine, le shampoing clarifiant et même un petit coup de pouce pour la lessive.
J’aime bien en ajouter une cuillère à soupe pour booster un peu le blanchissement du linge et/ou neutraliser les mauvaises odeurs.

Photo d'huiles essentielles d'orange et de pin sylvestre.

Le savon de fiel

Ce savon est fabriqué à partir de bile de bœuf – donc euh si tu es vegan je ne pense pas que ce sera la meilleure option. Disponible en pain ou sous sa forme liquide, il mettra la misère aux détachants classiques en respectant ta peau. L’efficacité et le prix varient sans doute par rapport à la marque mais les avis sont unanimes, le savon au fiel fait son job à merveille. Pour ma part j’en ai utilisé pour déloger du fond de teint installé sur du blanc et je n’ai pas été déçue.

Les huiles essentielles

Ou tes futurs meilleurs amis si tu aimes que tes vêtements sentent bon la fleur en sortant de la machine. Je te parlais plus haut de l’odeur particulière des noix de lavage. Eh bien rien ne t’empêche d’ajouter une dizaine de gouttes de l’huile essentielle de ton choix à ta lessive. Mes trois préférées sont l’orange, la lavande et le pin sylvestre.


Tu as d’autres astuces pour les jours de lessive ? N’hésite pas à les partager avec un petit commentaire ^^

Suivre:

5 Commentaires

  1. 29 mars 2019 / 11 h 02 min

    Coucou ! Tooop ! J’utilise aussi tout ça enfin sauf les noix de lavages, je fais ma lessive maison 🙂 enfin là j’ai changé de marque de copeaux de savons et elle est trop compact c’est un cauchemar haha !
    Merci pour ton article 🙂
    Bises

    • Agnès
      Auteur
      30 mars 2019 / 20 h 42 min

      Coucou Emeline ! ^^ Je n’ai toujours pas testé la lessive maison mais c’est sûr que je testerai un jour. Les dosages c’est pas trop mon truc, je suis plutôt freestyle, mais ça ne m’a pas l’air si compliqué.
      A bientôt ^^ bisous !

  2. 30 mars 2019 / 9 h 48 min

    Je me suis mise à faire ma propre lessive, mais je ne connaissais pas ces petites astuces pour remplacer l’adoucissant, ou rendre le linge plus blanc. Le vinaigre notamment pour enlever le calcaire, quelle bonne idée, ma peau me démange aussi après une douche bien calcaire donc je vais tester, merci !

    • Agnès
      Auteur
      30 mars 2019 / 20 h 55 min

      Hello Sarah ! Je suis ravie si mes astuces te servent ^^ J’aime bien faire des machines à vide avec juste de l’eau chaude et du vinaigre pour nettoyer tout ça.
      Du coup ton commentaire me donne envie de réviser et de migrer un ancien article sur ma routine douche ^^
      Merci pour tes gentils mots, ça me fait trop plaisir !
      Bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *